Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2012

bleu en baie

ph6986532oto.JPG

phTYUILOoto.JPG

pho11122to.JPG

ph123444oto.JPG

phoMPLLLto.JPG

9683917.4c431984.560[1].jpg

phogggto.JPG

ok pho698745to.JPG

08/11/2012

Fenêtres d'ici, de là et d'ailleurs

P1020637.JPG

ph444oto.JPG

SCAN0435 copie.jpg

phot5666225o copie.jpg

P1000307.JPG

"Celui qui regarde du dehors à travers une fenêtre ouverte, ne voit jamais autant de choses que celui qui regarde une fenêtre fermée…
Ce qu'on peut voir au soleil est toujours moins intéressant que ce qui se passe derrière une vitre. Dans ce trou noir ou lumineux vit la vit, rêve la vie, souffre la vie".
Baudelaire

P1010039.JPG

phohhhto copie.jpg

285015_10150254686244590_582374589_7234550_863317_n[1].jpg

P1000127.JPG

P1020729.JPG

P1020745.JPG

phjjkkoto copie.jpg

phoiiito.JPG

Au bord de la mer

ph12458oto.JPG

Chouette cette plage du Crotoy, pour moi tout seul

phokkkto.JPG

Ah les couchers de soleil en baie de Somme ! çà vaut 3 os !

phoRTREERRto.JPG

ben oui, j'aime les couleurs !

06/11/2012

maisons au bord du canal de la Somme à Abbeville

phot222225o.JPG

« Il faut se ménager des haltes dans le quotidien pour descendre en soi, ou plutôt pour se hisser à soi. »

Jean-Marie Poirier

05/11/2012

"Je voudrais naître chaque jour sous un ciel neuf"

phKKKKKKKKoto.JPG

"Je voudrais naître chaque jour sous un ciel neuf."
Robert Desnos
(La ville dans Contrées 1944).

Copie de phot1111o.JPG

phoMPLLLto.JPG

 

 

01/11/2012

L'accueil, il n'y a que ça de vrai...

phjjjjoto.JPG

30/10/2012

Bois de cise

Copie de phmmmmoto.JPG

paisible baie de somme

Coprins micacés sur bûches et mousse

phohjkllto.JPG

phhhhoto.JPG

phohhhhhto.JPG

Les hommes deviennent petits en se rassemblant.

Chamfort

(Coprinellus micaceus).

 

Le promeneur des Champs-Elysées

photttttto.JPG

Et même si j'étais encore jeune, j'aurais dû en déduire que le monde dans lequel je vivais avait des fondations bancales et invisibles - j'étais un promeneur qui marchait sur un ponton au bois pourri caché sous l'eau


Les
Leçons du mal
Thomas H. Cook